Agri44
Accueil > Actualités

Marchés laitiers - La crise a modifié le paysage laitier mondial

Christelle - Webmaster Agri44 Loire-Atlantique agricole
Le 20/04/2017 à 16:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Marchés laitiers  - La crise a modifié le paysage laitier mondial

La Nouvelle-Zélande est moins compétitive à l’export avec des producteurs très endettés. Les éleveurs français sont mieux armés pour négocier leurs contrats.

« Une production laitière française en mouvement » est l’intitulé de la conférence Grand lait organisée mardi 4 avril par l’institut de l’élevage (Idele). 

Pendant les deux années et demie de crise, les éleveurs français ont obtenu davantage de moyens pour s’organiser commercialement. Et ils n’ont plus à redouter, comme par le passé, la concurrence néozélandaise. La capacité de résistance des producteurs néozélandais a été mise à dure épreuve : les coûts de production de leurs élevages, supérieurs de 40 % à leur niveau dix années auparavant, les rendent plus vulnérables au moindre retournement de conjoncture. Le point mort oscille dorénavant autour de 500 dollars néozélandais pour mille litres, contre 300 dollars à la fin des années 2000. Plus des trois quarts des exploitations ont des trésoreries négatives et leurs encours de prêts s’élèvent à 3,5 millions de dollars en moyenne. La hausse des prix du lait était donc très attendue.
Mais le redressement des comptes des exploitations est contraint par de nouvelles exigences environnementales et par une réévaluation du dollar néozélandais, renchérissant à l’export les produits laitiers commercialisés (95 % de la production totale de lait). Depuis quelques mois, le prix du lait payé aux éleveurs équivaut, en euro, à celui payé en France. Enfin, l’intensification de l’élevage (jusqu’à 3,2 vaches par hectare) atteint des seuils critiques. Le potentiel de progression à venir de la production néozélandaise de lait est limité. Celle-ci plafonnera à 24 millions de tonnes (Mt) d’ici 2025 après avoir doublé au cours des dix dernières années.

Opportunité chinoise

Parallèlement, la consommation chinoise de produits laitiers retrouve des couleurs. Selon Jean Marc Chaumet de l’Idele, elle devrait augmenter de 28 % d’ici 2025 et atteindre plus de 60 Mt de lait. Mais les Chinois boudent les produits locaux chers et de qualité douteuse. Ils préfèrent les produits importés. La production nationale restera structurellement déficitaire avec des importations qui atteindront 18 Mt par an d’ici 2025 mais elles seront de plus en plus sous le contrôle d’entreprises chinoises qui disposeront à l’étranger de leurs propres unités de transformation.

L’élevage français relève la tête

En France, les éleveurs abordent le redressement de la conjoncture mieux organisés dans le secteur privé. Les 51 organisations professionnelles dénombrées par l’Idele offrent un cadre plus favorable à la négociation commerciale. 

La loi Sapin 2 rénovera la contractualisation en contribuant à mieux répartir la valeur ajoutée dans la chaine alimentaire et en renforçant le poids des producteurs dans la négociation. Cette loi prévoit aussi un accord cadre obligatoire entre OP et acheteur, une meilleure répartition des risques, et l’intégration des coûts de production entre autres. Certaines initiatives expérimentent la contractualisation tripartite qui associe producteurs, transformateurs et distributeurs. Elle répond à des attentes sociétales de plus en plus exigeantes : mieux rémunérer l’éleveur et garantir un lait produit selon un cahier des charges bien défini. 
Une analyse du contenu des contrats laitiers en circulation révèle que 68 % de la collecte est fortement pénalisée par les transformateurs pour dépassement, qu’ils pratiquent ou pas une référence saisonnalisée (en tête Lactalis et Danone).

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
Accéder au sondage sur les prestataires agricoles du 44
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Votre JT du 20/10/2017
Les unes de la LAA
LAA du 20/10/17LAA du 13/10/17LAA du 06/10/17LAA du 29/09/17LAA du 22/09/17LAA du 15/09/17LAA du 08/09/17LAA du 01/09/17LAA du 25/08/17
16°
Lundi
23/10/2017
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE

La question de la semaine

Avez-vous commencé vos semis de céréales d’hiver ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Loire Atlantique Agricole

Loire-Atlantique Agricole

DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08