Agri44
Accueil > Actualités

Légumes - Là où la connaissance se construit

Le 19/12/2023 à 10:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Légumes - Là où la connaissance se construit

Les Maraîchers Nantais ont tenu leur assemblée générale, jeudi 7 décembre. Ils ont pu évoquer les nombreux essais techniques en cours conduits dans leurs serres expérimentales.

Personne n’a oublié l’invasion des activistes des Soulèvements de la Terre, notamment, qui avaient détérioré les serres du Comité départemental de développement maraîcher (CDDM)… Mais les Maraîchers Nantais n’ont pas hésité à remettre des moyens en place pour poursuivre des essais très importants pour l’avenir de la profession. Les expérimentations tournent autour de plusieurs sujets, principalement le désherbage, la vie du sol et les enjeux sanitaires (lutte contre les ravageurs, fond de semis…)… « Avant de lancer les expériences en serres, on fait des tests en pots en laboratoire pour commencer et voir si c’est intéressant de poursuivre. Les expériences peuvent se prolonger chez des producteurs qui le souhaitent. Il faut du recul sur les techniques pour que les producteurs puissent s’en saisir. Notre but est d’être toujours en avance pour apporter un début de réponse avant que le problème soit trop marqué », explique Sylvain Gérard, conseiller en santé des plantes et prochain directeur du CDDM. 

Plusieurs expérimentations se côtoient sous les serres, à commencer par un test de plusieurs lots de radis. Chaque lot est noté, ce qui permettra aux adhérents du CDDM de connaître les performances de chacun. 

Plusieurs types de bandes enherbées et fleuries

Les bandes fleuries sont de plus en plus étudiées, en particulier pour leur interaction avec les ravageurs et auxiliaires. Des soucis ont été implantés afin d’étudier leur capacité à attirer les Macrolophus, utiles dans la lutte contre les pucerons. Les chercheurs du CDDM ont profité de cette expérience pour en mener une autre en parallèle, celle de l’hydroseeding avec de la pâte à papier. Les graines et les fertilisants sont intégrés dans cette pâte à papier. Cette technique est particulièrement bien adaptée dans les zones de serre où se situent les poteaux car les bandes de papier sont plus facilement manipulables, dans ces espaces compliqués. 

Dans les bandes fleuries, un autre mélange a été étudié, à partir d’Achillée millefeuille qui monte en fleurs. Cette fois, il est intéressant de noter quel équilibre se produit entre ravageurs et auxiliaires, avec l’appui de cette plante qui attire notamment les prédateurs des pucerons. Dans un autre endroit, de la fétuque a été semée pour observer son pouvoir couvrant… utiles contre les « mauvaises » herbes. 

Plus loin dans la serre, une autre bande enherbée est constituée d’un mix de plusieurs plantes (souci, œillet, fétuque, Achillée) afin de d’évaluer une fois encore leur capacité à attirer les insectes favorables aux cultures

Au rayon des interactions, les maladies du sol dues à des champignons font aussi partie des préoccupations des maraîchers. Rhizoctonia a été volontairement introduit pour un essai. Les expérimentateurs du CDDM ont regardé le comportement de couverts ou de pellets de différents végétaux, à la recherche d’un effet biocide contre ce champignon. 

Comment améliorer la fertilité de son sol ?

Cette question, tout agriculteur se la pose car elle conditionne le niveau de rendement de sa culture. Chez les Maraîchers Nantais, depuis deux ans, on compare trois chapelles. Sur la première, on cultive de façon régulière, « classique ». Sur la deuxième, « l’intermédiaire », on sème avec un apport organique. Et enfin, sur la troisième, on n’effectue aucun travail du sol, juste en surface pour les semis. « Le but est de voir ce qui marche, si le matériel est adapté à cette technique. On a ajouté des sondes capacitives pour mesurer l’humidité afin de voir comment l’eau circule dans le sol et s’il y a des différences entre les trois niveaux de travail du sol », explique Sylvain Gérard. 

Bien sûr, enjeu essentiel et concurrent dans les usages, l’eau est le sujet d’un essai conséquent. Les eaux de pluie sont récupérées, analysées après le passage dans différents bassins.

Delphine Cordaz

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire dérogation intempéries octobre 2023
Formulaire épandage

Vidéo de la semaine

Conjoncture laitière Cniel - janvier 2024
Les unes de la LAA
LAA du 12/04/24LAA du 05/04/24LAA du 29/03/24LAA du 22/03/24LAA du 15/03/24LAA du 08/03/24LAA du 01/03/24LAA du 23/02/24LAA du 16/02/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08