Agri44
Accueil > Actualités

Lettre ouverte - STOP à la délation ! STOP au dénigrement ! STOP au « passage à tabac » de notre agriculture !

Journaliste - Loire-Atlantique agricole - Agri44
Le 30/11/2018 à 13:34 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Lettre ouverte - STOP à la délation ! STOP au dénigrement ! STOP au « passage à tabac » de notre agriculture !

La  FNSEA44  et  JA44  entendent  apporter  leur  soutien  entier  et  sincère  à  toutes  les agricultrices,  tous  les  agriculteurs,  leurs  familles  et  leurs  proches  face  à  ces  mises  en  cause calomnieuses et visant une fois de plus à créer une fracture entre le monde agricole et la société.

La  Loire-Atlantique  a  toujours  pu  compter  sur  des  femmes  et  des  hommes,  qui s’engagent chaque jour, avec passion, détermination et courage, pour faire vivre son agriculture.

  •  Une agriculture qui installe des femmes et des hommes avec un statut reconnu, et qui transmet des outils selon une valeur économique.
  •  Une agriculture qui produit pour tous les marchés, qui nourrit la population et qui est une force pour notre économie et nos emplois.
  •  Une  agriculture  colonne  vertébrale  de  nos  territoires  et  qui  est  source  de développement économique et de solutions pour son environnement.

Aujourd’hui, ces ambitions ne sont plus lisibles. Elles semblent se déliter. Avec colère, et parfois souffrance, nous subissons au quotidien le manque de courage et de considération de nos politiques et de nos décideurs, ainsi que l’absence de clairvoyance de nos concitoyens entretenue par les médias. Il en résulte trop souvent des choix politiques illisibles et coupés du bon sens. Notre travail et nos produits, tous d’excellence, devraient être reconnus comme une fierté et rémunérés à leur juste valeur.

La dernière attaque en règle est intolérable. Greenpeace, qui agit, de son point de vue, « selon les principes de la non-violence », vient de publier le nom de plus de 4000 agricultrices et agriculteurs travaillant sur des exploitations que l’association dénonce comme des « fermes-usines » dont plus de 150 sont injustement et scandaleusement identifiées en Loire-Atlantique. Comment qualifier la dénonciation publique d’agriculteurs et agricultrices qui exercent leur métier dans les règles de l’art – Greenpeace se vante même d’avoir reçu du Ministère de la transition écologique et solidaire, une liste des exploitations ayant déclaré et obtenu leur autorisation administrative d’exploiter  –  au  seul  motif  que  la  taille  de  l’exploitation  ne  correspond  pas  à  la  vision  qu’a Greenpeace du « modèle agricole » ?

Dénoncer et jeter à la vindicte populaire des noms d’agriculteurs, des noms de ferme, des adresses, des lieux de vie, est violent. Extrêmement violent ! Une violence insupportable.

Derrière les slogans ou les cartes publiées, nous osons rappeler que ce ne sont pas des conglomérats ou des holdings impersonnels, mais des femmes, des hommes et leurs enfants qui sont pointés du doigt et stigmatisés.

La  FNSEA44  et  JA44  entendent  apporter  leur  soutien  entier  et  sincère  à  toutes  les agricultrices,  tous  les  agriculteurs,  leurs  familles  et  leurs  proches  face  à  ces  mises  en  cause calomnieuses et visant une fois de plus à créer une fracture entre le monde agricole et la société. Nous les appuierons dans toutes les démarches juridiques que nous allons engager vis-à-vis de Greenpeace.  Dès   cette   semaine   nous   entamerons   les   démarches   juridiques   collectives   et individuelles qui s’imposent.

Les agricultrices et agriculteurs ne supportent plus ces pratiques. Ils ne supportent plus le climat  nauséabond  d’intrusions  sur  les  exploitations  d’élevage,  d’actions  violentes  contre  les abattoirs ou contre les boucheries.

L’esprit de responsabilité de chacun, surtout des associations qui se prétendent pacifistes, aurait pourtant dû empêcher ce mode d’action que nous pensions relever d’une période révolue de notre histoire.

Nous appelons d’urgence tous les élus, les parlementaires, le Gouvernement à condamner avec fermeté cette forme de délation et à apporter une réponse juridique face à ces méthodes. Ces méthodes ne  sont  pas  les  nôtres.  Nous  vous  demandons  solennellement  de  vous exprimer  par courrier ou voie de presse pour montrer VOTRE soutien à NOTRE agriculture de production.  Nous demandons à Monsieur le Préfet la protection des personnes injustement incriminées avant qu’un drame ou un acte de violence n’intervienne.

De plus alertés récemment par le lancement de la start-up dEtat glyphosate devant comptabiliser, par département, le nombre de parcelles sans glyphosate ,start up qui cache en réalité, une cartographie où l’agriculteur est invité à identifier ses parcelles sans glyphosate, à ce jour ou d’ici le 31 décembre 2020, sur la base du registre parcellaire graphique (RPG), nous rappelons que depuis un an, 40 acteurs du secteur agricole se sont fédérés de leur propre initiative au sein du Contrat de Solutions pour trouver et déployer des solutions concrètes, en adéquation avec la réalité des exploitations. Nous ne saurions cautionner un site stigmatisant et clivant entre les agriculteurs qui utilisent du glyphosate et ceux qui n’en utilisent pas. De la claration à la lation il n’y a qu’un pas. Ne prenons pas le risque d’enrichir une base de données dont nous doutons de la finalité et dont nous pourrions être victime

Alertés au moins de novembre par des agriculteurs du secteur de Nord sur Erdre victime d’un appel téléphonique les menaçant de mort alors qu’ils semaient leur blé, nous ne pouvons tolérer de tels propos et demandons aux pouvoirs publics de prendre les dispositions nécessaires pour condamner de tels actes et condamner l’auteur de ces phrases. Nous demandons au nouveau préfet dès sa prise de fonction de venir à la rencontre de ces exploitants.

Alertés par nos voisins vendéens d’intrusion de personnes dans des élevages de pigeons faisans, volailles et porcs, les semaines écoulées, nous restons mobilisés à travers notre réseau de responsables afin d’apporter un appui local et une réassurance. Nous appuierons administrativement les éleveurs concernés pour recueillir les preuves afin d’identifier les personnes et les éventuelles dégradations. Enfin à chaque cas avéré nous proposons de déposer plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Nous nous porterons partie civile à chaque situation

A chaque fois que notre profession sera dénigrée, attaquée, fustigée, nous répondrons :  
  • Communication réseaux sociaux,
  • Accompagnement humain
  • Défense juridique !

Et  plus  globalement,  ce  que  nous  demandons  toujours  aux  représentants  de  l’Etat  et  aux parlementaires à travers les actions de chaque instant :

1.  Suppression de la hausse de la Redevance pour Pollution Diffuse dans le projet de loi de finances pour 2019,

2.  Réouverture immédiate des discussions sur le projet d’ordonnance relative à la séparation du conseil et de la vente des produits phytosanitaires,

3.  Réécriture  du  projet  d’ordonnance  sur  les  prix  abusivement  bas  afin  qu’un  juge  puisse condamner des prix payés aux producteurs déconnectés de toute réalité économique,

4.  Compensation  intégrale  de  la  perte du  TODE +  CICE,  conformément  à l’engagement du Gouvernement,

5.  Inscription d’une part réellement ambitieuse des énergies renouvelables agricoles et du gaz vert dans la programmation pluriannuelle de l’énergie.

Lagriculture est d’abord une FORCE pour notre ECONOMIE et pour aborder les DEFIS de demain. C’est une CHANCE pour nos TERRITOIRES :

Faisons reconnaître le professionnalisme et le haut niveau de compétences des agriculteurs et osons dénoncer le dénigrement de nos pratiques !

Agissons pour respecter la production française et notre savoir-faire. Mettons fin aux importations distorsives.

Soyons FIERS de PRODUIRE pour tous les MARCHES et toutes les FILIERES.

Soyons FIERS de NOURRIR.

Ne nous laissons pas voler notre Fierté ! Exigeons du RESPECT et de la RECONNAISSANCE !

Jérôme Maillard, Président des JA44 Mickaël Trichet, Président de la FNSEA44

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Candidature au congrès JA national

1012
Les unes de la LAA
LAA du 08/02/19LAA du 01/02/19LAA du 25/01/19LAA du 11/01/19LAA du 07/12/18LAA du 30/11/18LAA du 23/11/18LAA du 16/11/18LAA du 09/11/18
Jeudi
21/02/2019
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE

La question de la semaine

Avez-vous commencé vos apports d’azote ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08