Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique : Pousse de l'herbe - Bulletin régional n°2

Le 16/03/2023 à 20:22 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique : Pousse de l'herbe - Bulletin régional n°2

La croissance a été très limitée voire nulle avec le vent d’est. Cependant la météo à venir devrait être plus propice à la pousse.

La croissance a été très limitée voire nulle avec le vent d’est. Cependant la météo à venir devrait être plus propice à la pousse (adoucissement des températures et pluie annoncée). Cette année de nombreux éleveurs ont commencé le déprimage plus tôt et plus rapidement que d’habitude car :

  • les conditions de portance le permettait ;

  • le besoin d’économiser des fourrages s’est fait ressentir ;

  • le besoin de compenser des maïs pauvres à moindre coût était nécessaire.

La saison de pâturage 2023 se joue dès le déprimage pour initier et maintenir l’échelonnement des repousses. C’est pourquoi, si le déprimage est terminé avant même que la repousse n’ait eu lieu, les risques sont :

  • de commencer le deuxième tour trop rapidement avec une biomasse faible, générant une accélération dans la rotation des paddocks ;

  • ou d’avoir l’excès de pousse à gérer sur tous les paddocks en même temps. 

Il est donc important de se fixer une date de fin de déprimage qui va permettre de déterminer les surfaces déprimées par jour (avancement au fil) et les durées de pâturage journalières. Pour contrôler la date de fin de déprimage, l’adaptation des quantités distribuées à l’auge vont conditionner les quantités ingérées au pâturage.

Plus la surface pâturable par UGB est importante, plus le temps de retour sera long. Cependant, sur des systèmes à moins de 35 ares/UGB, il faut éviter de descendre en dessous de 4-5 cm herbomètre pour avoir une biomasse suffisante au début du deuxième cycle. La priorité est de ne commencer le deuxième cycle qu’au stade 3 feuilles, et pas avant.


Avec les pluies annoncées, le pâturage pourra continuer sans dégrader le couvert à condition de :

  • diminuer la durée journalière de pâturage (limiter le pâturage à trois-quatre heures, les rentrer plus tôt au bâtiment) ;

  • diviser la surface à pâturer (correspondant à une seule journée de pâturage) ;

  • distribuer l’ensilage le soir ou après leur sortie le matin pour favoriser l’ingestion au pâturage.

Les pluies annoncées vont permettre de programmer :
  • L’épandage d’engrais minéral sur les prairies de fauche (30 unités/ha suffiront) ;

  • L’épandage de lisier sur les prairies déjà déprimées (seulement 15 m3/ha à 2,2 unités d’azote suffiront pour un effet starter)


Action partenariale : Chambre d'agriculture Pays de la Loire et Seenovia.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire dérogation intempéries octobre 2023
Formulaire épandage

Vidéo de la semaine

Conjoncture laitière Cniel - janvier 2024
Les unes de la LAA
LAA du 16/02/24LAA du 09/02/24LAA du 02/02/24LAA du 26/01/24LAA du 19/01/24LAA du 12/01/24LAA du 05/01/24LAA du 22/12/23LAA du 15/12/23
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08