ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Consentement aux cookies
Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Grogne sur les niveaux d’eau trop élevés dans les marais

INFAGRI85 // 02 51 36 82 04
Le 06/09/2021 à 11:41 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Grogne sur les niveaux d’eau trop élevés dans les marais

La chambre d’agriculture de Loire-Atlantique suivie par la FNSEA 44 et JA 44 ont alerté le président du Syndicat du bassin versant du Brivet concernant la situation dans le marais de la zone Brivet et Brière.

Dans leurs deux courriers envoyés consécutivement au président du Syndicat du bassin versant du Brivet (SVBV), la FNSEA 44, JA 44 et la chambre d’agriculture posent le même constat : les niveaux d’eau sont trop élevés pour la saison en zone de marais. Ces courriers font suite aux cris d’alarme lancés par les éleveurs des marais du bassin versant du Brivet-Brière. 
Les conséquences sont lourdes pour l’agriculture de marais : pas de récolte de foin, de litière, les animaux ne peuvent pâturer certaines zones, les coulées formées par l’excédent d’eau leur interdisant le passage !
Les agriculteurs attendent un message fort du président du SVBV et de l’administration pour leur permettre de finir l’année sur une note plus douce qu’elle n’a commencé !
Extraits du courrier envoyé au président du Syndicat du bassin versant du Brivet

« (…) Traditionnellement, les niveaux d’eau dans les marais sont rehaussés au printemps pour permettre la pratique des multiples usages que nous connaissons sur nos marais : chasse, pêche, agriculture, réserves faunistiques et floristiques... Bien que tous ces usages aient parfois des exigences contradictoires, tous s’accordent sur un point : l’élevage, comme la pêche ou la chasse dépendent de la gestion des niveaux d’eau et de son écosystème.
Normalement, les niveaux d’eau se régulent automatiquement avec la période estivale permettant aux agriculteurs d’entretenir le marais en récoltant du foin, de la litière, et en faisant pâturer les animaux.
Aujourd’hui, les agriculteurs des zones de marais ont tous le même constat. Les niveaux d’eau sont très hauts et les conséquences pour l’élevage sont dramatiques (…)
En plus de pénaliser le développement de l’herbe, les niveaux d’eau actuels favorisent celui d’espèces exotiques envahissantes (jussie).
Enfin, les agriculteurs craignent pour le respect de leurs contrats MAEC qui encadrent précisément les dates de fauches qu’ils doivent consciencieusement noter dans un cahier d’enregistrement des interventions et des sanctions qui pourraient leur être infligées.
Nous connaissons la difficulté de trouver un consensus sur la question sensible de ces niveaux d’eau. Nous vous demandons néanmoins, eu égard au caractère d’urgence et des conséquences dramatiques que cela engendre pour les agriculteurs, de trouver rapidement une entente sur des niveaux d’eau dans les marais du bassin versant Brière-Brivet ne mettant plus en péril l’élevage en zone de marais. »
Signature : Lucie Danneyrolle

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Récolte du maïs fourrage

Les unes de la LAA
LAA du 22/10/21LAA du 15/10/21LAA du 08/10/21LAA du 01/10/21LAA du 24/09/21LAA du 17/09/21LAA du 10/09/21LAA du 03/09/21LAA du 27/08/21
QUESTIONNAIRE OFFRES D'EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2021
www.alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08