Agri44
Accueil > Actualités

Pays de la Loire - « Une France forte, c’est une agriculture forte »

Estelle Bescond, Journaliste LAA // 06.45.70.36.68
Le 11/09/2020 à 07:15 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Pays de la Loire - « Une France forte, c’est une agriculture forte »

Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, a visité l’entreprise vendéenne Carré le 4 septembre, au lendemain de l’annonce du plan de relance de 100 milliards d’euros.

« Surprise et fierté. » Ce sont les premiers mots d’accueil de Benoît Carré, dirigeant de la SAS Carré (100 salariés, 14 millions de chiffre d’affaires), au ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, ce vendredi 4 septembre.

Fabricant de machines agricoles basé à Saint-Martin-des-Noyers (Vendée), dont le robot Anatis* présenté au ministre, le leader européen en désherbage mécanique a été choisi par le ministère de l’Agriculture pour illustrer la mesure œagroéquipement” du volet agricole du plan de relance. « L’entreprise Carré est un fleuron de l’industrie française ancrée dans la tradition française puisqu’elle a été créée en 1938 par le grand-père de Benoît Carré », a précisé Julien Denormandie. 

Dans ce plan, l’agroéquipement et l’innovation sont présentés comme une alternative aux produits phytopharmaceutiques jugés nocifs à l’environnement. En ce sens, 135 millions d’euros sont débloqués sous forme d’une prime à la conversion des agroéquipements pour les agriculteurs et d’un œaccélérateur” pour les entreprises qui les conçoivent et les fabriquent. Les subventions devraient arriver début 2021. 

Au-delà de la réduction des produits phytosanitaires, le ministre a insisté sur trois notions : transition, revenu et protection. « Les aléas climatiques, comme la sécheresse, ont un impact sur la récolte et donc sur la rémunération. Nous voulons aider nos agriculteurs à investir dans du matériel de précision ou mécanique pour leur permettre d’augmenter leurs revenus pour qu’ils vivent au moins à la hauteur du travail qu’ils fournissent. Dans les prochaines semaines et prochains mois, nous allons travailler avec la profession pour définir quels sont les bons agroéquipements. »

A travers le terme œprotection”, Julien Denormandie parle de  souveraineté alimentaire : « Elle doit se construire à l’échelle de notre pays et être pensée au niveau européen. Une France forte, c’est une agriculture forte et c’est donc une agriculture qui sait exporter tout en développant les circuits courts. Il faut de tout pour faire un monde ! »

« Il faut nous donner les moyens »

Au total, sur les 100 milliards d’euros du plan de relance, 1,2 Md€ sont destinés à l’agriculture sous le volet œTransition agricole, alimentaire et forêt” avec trois objectifs : renforcer la souveraineté alimentaire (364 millions d’euros : plan protéines végétales, campagne grand public pour le renouvellement des générations et modernisation des abattoirs et la biosécurité en élevages, élevage en plein air et bien-être animal) ; accélérer la transition agroécologique (346M€ : crédit d’impôt HVE, prime à la conversion des agroéquipements et programme œplantons des haies”) et donner accès à tous les Français à une alimentation saine, durable et locale (200M€) ; adapter l’agriculture et la forêt au changement climatique (300M€ : structuration de filières via des appels à projets Bpifrance et à la recherche de semences plus résistantes, aide aux investissements de protection face aux aléas climatiques, plan de reboisement des forêts). 

Un soutien bienvenu mais qui interroge : « Pour l’agroéquipement, comment seront réparties ces subventions  ? Je pense qu’il serait bien de définir un plafond d’aide, sinon, il risque d’y avoir de la surenchère sur les prix. Plus que des aides économiques, il serait bien qu’on nous libère du temps administratif. Si on veut gagner, il faut jouer ! Plein de gens ont des idées mais se sentent bridés et abandonnent », alerte Benoît Carré. 

Après la visite d’une heure, Julien Denormandie a échangé avec les professionnels du monde agricole sur le plan de relance, la Pac, les productions en crise…

Pour Joël Limouzin, président de la chambre d’agriculture de Vendée, « ce plan est fait de bonnes intentions. Le seul bémol est qu’il faut nous donner les moyens de pouvoir produire et d’augmenter en compétitivité. La France supprime des produits de protection des plantes alors qu’ils restent autorisés dans d’autres pays. On peut prendre l’exemple des néonicotinoïdes : douze pays ont demandé une dérogation. Nous devons avoir les mêmes règles dans l’ensemble des pays européens. Alors que la France dispose d’une diversité de productions, elle est un importateur net au niveau européen sauf pour les vins et spiritueux. A titre d’exemple, 70 % de la volaille en restauration collective est importée ! ».

Sur ce point, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation s’est voulu rassurant : « La France a pris des engagements forts et je tiens à préciser qu’ils sont voulus par les agriculteurs eux-mêmes contrairement aux idées reçues. Notre pays est en avance sur beaucoup de sujets donc nous allons mener un combat au niveau européen. En ce moment, la nouvelle Pac est en discussion, nous aimerions que des objectifs obligatoires à tous les Etats membres soient mis en place. Vous pouvez compter sur ma détermination », a affirmé Julien Denormandie face à la presse.

 

*Premier cobot de binage (robot dédié à la manipulation d’objets en collaboration avec un humain) : il assiste l’agriculteur en réalisant en totale autonomie l’entretien des cultures par binage et en fournissant une aide à la décision dans le suivi des cultures par la collecte et le traitement de données.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Conjoncture laitière 2020

Les unes de la LAA
LAA du 30/10/20LAA du 23/10/20LAA du 16/10/20LAA du 09/10/20LAA du 02/10/20LAA du 25/09/20LAA du 18/09/20LAA du 11/09/20LAA du 04/09/20
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
QUESTIONNAIRE OFFRES D'EMPLOIS
SAISONNIERS 2021
18°
Jeudi
29/10/2020
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08

Lorsque vous naviguez sur notre site internet, des informations sont susceptibles d'être enregistrées, ou lues, dans votre terminal, sous réserve de vos choix

Paramétrer