Agri44
Accueil > Actualités

Safer - L’agriculture attire toujours des candidats

Le 31/10/2023 à 17:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Safer - L’agriculture attire toujours des candidats

Treize nouveaux installés en Loire-Atlantique ont bénéficié du prix Safir, attribué par la Safer. Cette « promotion » s’avère très éclectique.

S’il y a une majorité qui se dégage, ce sont des profils qui s’installent hors cadre familial. Pour le reste, les treize nouveaux exploitants agricoles qui ont reçu le prix Safir (Soutien à l’achat de foncier pour une installation en milieu rural) de la Safer, la semaine dernière, illustrent bien la diversité de l’agriculture en Loire-Atlantique. Viticulture, milieu équestre, panification, céréales bio, bovins lait ou maraîchage, en bio ou conventionnel, quelques hectares ou des surfaces plus étendues… Chacun a pu recevoir une dotation de la Safer, de 750 à 1 300 euros par installé pour participer aux frais de notaire (30%). Bernard Bellanger, président de la Safer Pays de la Loire, a rappelé les conditions pour en bénéficier : des agriculteurs qui achètent du foncier avec la Safer Pays de la Loire, pour une installation avec la Dotation jeunes agriculteurs, ou une installation d’agriculteur de plus de 40 ans ayant la capacité agricole. Avec une attention particulière portée par la Safer : « Pour les terres, on trouvera toujours des candidats mais moins pour les bâtiments. Notre rôle est de trouver des solutions pour l’ensemble des dossiers », a constaté Bernard Bellanger. Raphaël Louërat, représentant les JA 44 estime, quant à lui, qu’« il est important de passer par la Safer pour s’installer pour que les terres ne sortent pas de l’agriculture, ni que les bâtiments ne partent en constructibles, et que les prix restent cohérents ». Sur le sujet, si des départements subissent une pression foncière, la Loire-Atlantique est plutôt bien lotie, mais des disparités demeurent entre des endroits plus « tranquilles » et les zones côtières ou en bordure de la métropole nantaise. 

Des situations plus ou moins compliquées

En Loire-Atlantique, 54% des chefs d’exploitation avaient plus de 50 ans en 2020. Autre constat de source MSA, en Pays de la Loire, les cessions d’activités agricoles sont nombreuses, environ 2 000 départs par an, avant un recul progressif à partir de 2023 pour atteindre moins de 1 500 départs en 2028. Autant dire que les candidats à la reprise d’exploitations agricoles (avec un projet qui tient la route !) sont les bienvenus. À l’image de Jean-Louis Naudin qui a reçu dans son exploitation la remise des chèques des lauréats. Ce néo-viticulteur a eu une première vie dans l’automobile et a décidé de changer de métier à 50 ans. Il a repris les 19 ha de vigne dont une production en muscadet Côtes de Grandlieu. Malgré un apport conséquent, son âge a fait frémir les banques… Mais la présence de la Safer comme médiateur a permis de débloquer la situation, tout comme le rôle de l’ancien propriétaire, aujourd’hui salarié, qui assure un « tutorat » technique.

Des cas complexes, la Safer en « brasse » plusieurs par an, comme autant d’histoires de cédants ! Les techniciens en ont fait la liste, en lien avec les récipiendaires du prix Safir : des cédants qui ont du mal à « lâcher » les terres et les bâtiments d’un bloc, des terres convoitées par les agriculteurs du voisinage mais sans les bâtiments, des conflits avec un cédant qui laisse une parcelle jonchée de déchets plastiques, un décès suivi d’un leg aux Apprentis d’Auteuil (dans ce cas, le fait d’avoir un seul interlocuteur, la Safer, facilite la transaction), deux exploitations différentes reprises pour un duo de jeunes (donc accordés tous les violons !), des bâtiments sur des zones géographiques convoitées pour les transformer en résidences d’habitation, ou des indivisions entre héritiers « fâchés »… Bref, là où il faut mettre de l’huile dans les rouages parfois.

Delphine Cordaz
 

Les lauréats 2022 du Prix Safir - Treize nouveaux agriculteurs ont reçu le prix Safir. Voici les profils de chaque lauréat :

  • Jean-Claude Naudin (La Limouzinière) : reprise d’une exploitation viticole existante, installation à titre principal, conversion en AB

  • Nicolas Bertho (Le Loroux-Bottereau) : reprise d’une exploitation viticole existante, installation à titre principal, conversion en AB

  • Emmanuelle Dilly (Frossay et Saint-Viaud) : reprise d’une ancienne exploitation laitière avec 22 ha, installation à titre principal et transformation en structure équestre (enseignement, pension…)

  • Maxime Marchand (Saint-Julien-de-Concelles) : reprise partielle d’une exploitation maraîchère existante, installation à titre principal avec portage du foncier par GFA familial

  • Quentin Louet (Avessac) : reprise d’une exploitation existante, installation à titre principal, ex-exploitation placée en procédure de liquidation judiciaire

  • Louis Razin (Château-Thébaud) : vente d’un bien rural (maison et 17 ha), installation à titre principal en maraîchage AB

  • Emeline Gruaz et Gaël Audran (Avessac) : reprise d’une exploitation existante, double installation à titre principal en AB par des paysans boulangers et consolidation d’un exploitant local en AB

  • Erwan et Dylan Massicot – Gaec du Château d’eau (Moisdon-la-Rivière) : reprise de deux exploitations existantes, double installation à titre principal en association sociétaire pour une production de bovin lait

  • Nathalie Langlais (Plessé) : reprise d’une exploitation existante, installation à titre principal au sein d’un Gaec familial en production de bovin lait, préparation de l’installation à venir à d’un enfant

  • Adrien Chapelais (Mouais) : reprise de deux exploitations existantes, installation à titre principal en individuel pour production laitière et céréale, avec création d’un poste de salarié agricole à temps plein

  • Laurine Haspot (Guérande) : reprise d’une exploitation existante, installation à titre principal en élevage bovin lait en AB.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 19/07/24LAA du 12/07/24LAA du 05/07/24LAA du 28/06/24LAA du 21/06/24LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08