Agri44
Accueil > Actualités

Semis d’automne : arbitrages et réflexions

Journaliste - Loire-Atlantique agricole
Le 14/11/2019 à 16:09 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Semis d’automne : arbitrages et réflexions

L’automne 2019 est le premier, depuis 5 ans, à être très pluvieux. Beaucoup d’agriculteurs, qui avaient choisi de peu ou pas travailler leurs terres, se trouvent contraints de revenir ponctuellement au labour. Mais ce n’est pas le cas de tous. Témoignages.

Charruer ou ne pas charruer ? Telle est la question qui se pose avec force cet automne à beaucoup d’agriculteurs ayant abandonné le labour. Pour certains, nombreux sans doute au vu des ventes actuelles de charrues et des demandes aux entreprises, la réponse est 'oui ' : faire un labour permet de ramener un peu de terre sèche en surface, et de semer, enfin, les céréales, dans les rares demi-journées ou journées sans pluie qu’offre la météo.

'Cette année, on ne fait pas du tout ce que l’on avait prévu'

C’est le cas de Guy Papion, agriculteur à Abbaretz, qui, en cette mi-novembre, sème son blé : « Semer après le 11 novembre, je n’en avais pas souvenir… Je crois que dans les années 1980, on a dû semer en décembre, mais c’est tout ». Après 20 ans de TCS (1), il a pris la décision de ressortir sa charrue : « Je ne l’avais pas vendue, elle est vieille, mais je me disais « ça peut toujours servir » ».
« Cette année, on ne fait pas du tout ce que l’on avait prévu ». Cette année devait être celle du passage au semis direct des céréales sous couvert, avec le tout nouveau semoir à disques qu’il vient d’acheter. « Le blé, c’est la culture qui nous rapporte le plus de marge. Nous sommes tard dans la saison, il faut semer ; alors, pour cette année, je laisse de côté la technique du semis direct. La terre est trop lourde ; et c’est d’autant plus difficile de passer le semoir que je n’ai pas pu implanter le couvert prévu. »

Labourer avec raison

Charrue et combiné de semis sont donc ressortis sur des terres qui n’avaient pas vu ce duo depuis une vingtaine d’années : « J’ai passé la charrue sur mes meilleures terres, qui sont bien structurées, justement grâce à l’abandon du labour. Je n’avais pas de flaque d’eau. J’ai augmenté la densité à 350 graines par m2 pour le blé, au lieu de 230 ; et à 400 g/m2 pour l’orge, au lieu de 220. Mais j’ai aussi réduit mes surfaces de céréales : je ne sème que 110 ha sur les 150 prévues ».
Guy Papion a choisi de ne pas labourer 40 ha de terres, qui n’auraient sans doute pas bien réagi au retournement : « On fera des cultures de printemps : maïs, tournesol, colza… on adaptera en fonction des terres ! J’essaye de ne pas avoir de dogme : je veux juste faire du bon boulot, dans les meilleures conditions possibles ».

Semis direct : bonnes pratiques et bons outils

A quelques kilomètres de là, sur la commune de Conquereuil, Gilles Gauvin n’a quant à lui jamais envisagé l’option labour. Certaines des terres qu’il cultive n’ont pas vu de charrue depuis 20 ans. Même s’il n’est installé que depuis 3 ans, il bénéficie du travail de son père qui avait opté, dès 1999, pour le semis direct. « Cette année-là, suite à un gros orage juste après les semis de maïs, il y avait eu beaucoup d'érosion sur le secteur. C’est pour lutter contre cette érosion, et par la même occasion économiser du temps de travail et du carburant, qu’il a choisi le semis direct. »
Responsable de l’association Base (2) pour la Loire-Atlantique, Gilles Gauvin travaille beaucoup ses rotations culturales : « La préparation de sol, je l'anticipe sur le papier par la gestion du trafic dans les parcelles, le choix des enchaînements de mes cultures (blé, colza, pois de conserve, maïs grain, orge de printemps et sarrasin), la répartition des pailles... De plus, j'implante systématiquement des couverts végétaux, que je compose selon le précédent et la culture suivante pour protéger le sol, fabriquer de l'azote gratuit et de la matière organique, et occuper l'espace : j'aime choisir mes adventices! ».

105 ha semés direct entre les gouttes... et sans ornières

Entre les gouttes, Gilles Gauvin a semé en direct ses 105 ha de céréales entre le 26 octobre et le 6 novembre, dans un parcellaire morcelé, pour moitié drainé, allant du limon sur schiste, aux argiles à 40 %. « Bien entendu, la qualité des semis était meilleure les quatre années passées. ¬ J’ai quelques marques de roues mais pas d’ornière, le travail est très satisfaisant au vu du manque de ressuyage. Les sols non labourés et couverts ont une bonne portance, une structure et une porosité verticales : ils absorbent beaucoup d’eau, je n’ai aucune flaque. En outre, le couvert végétal agit comme un tapis sur lequel je roule. Le matraquage du sol est très limité ».
Le bon état des sols n’est pas la seule raison pour laquelle Gilles Gauvin n’a pas eu de peine à faire ses semis directs cette année. L’autre raison, c’est le semoir à dents qu’il a construit l’hiver dernier. « La dent parvient à faire un travail correct là où un disque aurait lissé ». D'une largeur de 8m, il lui a permis d’intervenir vite : minimum 25 ha à chaque journée plus clémente, avec un tracteur léger de seulement 120 ch. Pour l’heure, les premiers blés semés sont à une feuille… Reste à savoir s’ils donneront d’aussi bons résultats que l’an dernier : « 86 q, preuve que l’on peut faire de bons résultats sans travail du sol ! ».


(1)    Techniques culturales simplifiées, ou techniques de conservation des sols
(2)     Acronyme de biodiversité, agriculture, sol et environnement, Base veut rendre concrète et opérationnelle l’agriculture de conservation. Ce réseau de compétences, qui rassemble des acteurs, –agriculteurs en majorité et quelques techniciens–, s’étend désormais à l’échelle nationale et compte 1200 adhérents.


 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Conjoncture laitière - Octobre 2019

Les unes de la LAA
LAA du 06/12/19LAA du 15/11/19LAA du 08/11/19LAA du 01/11/19LAA du 25/10/19LAA du 18/10/19LAA du 11/10/19LAA du 04/10/19LAA du 27/09/19
13°
Vendredi
06/12/2019
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE

La question de la semaine

Le froid s’installe. Qu’en pensez-vous ?

Vous avez déjà répondu à cette question.
Une nouvelle question la semaine prochaine.
Merci
Loire Atlantique Agricole

Loire-Atlantique Agricole

DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08