Agri44
Accueil > Actualités

Space - L'enjeu climatique et environnemental au cœur du Space 2019

Journaliste - Loire-Atlantique agricole - Agri44
Le 12/09/2019 à 08:50 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Space - L'enjeu climatique et environnemental au cœur du Space 2019
Terra

La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort de la rentrée agricole, bien au delà du territoire breton et le réceptacle des attentes, espoirs, mais aussi parfois crispations des acteurs du monde agricole.

Il n'y a pas de doute. La question du changement climatique va impacter durablement et profondément l'agriculture. En choisissant ce thème central dès la fin d'année dernière, les organisateurs du Space n'imaginaient sûrement pas la sécheresse connue cet été sur tout le territoire, et qui donne encore un écho plus fort à cette problématique. La transition agro-écologique est en marche et rien ne devrait la freiner.

'Nos éleveurs sont les premiers concernés par ces enjeux et sont déjà engagés pour y apporter des solutions', déclare le président du Space, Marcel Denieul. Et s'adressant au ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume : 'Maintenant, les démarches doivent être déployées à grande échelle et accompagnées'. En toile de fond du changement climatique, c'est à la fois les questions de l'irrigation et du système assurantiel qui sont en jeu.

Arrivé mardi en début de matinée, Didier Guillaume a inauguré son premier Space en tant que ministre de l'Agriculture. Après une rencontre informelle avec les représentants syndicaux, il a pris le temps de déambuler toute la journée dans les allées du Space, s'arrêtant sur les stands, échangeant avec les professionnels et les éleveurs.

Partout, il a assuré ses interlocuteurs de son soutien et de celui du gouvernement, encourageant l'un à être fier de son métier, félicitant l'autre pour son travail d'innovation. Pas de grandes annonces... Mais pouvait-il en être autrement ? Le ministre a surtout partagé les constats sur la plupart des sujets évoqués. Et en ce moment, celui qui fait se dresser les poils des responsables agricoles, ce sont les dénigrements et attaques dont est victime la profession. Et plus que tout, les intrusions, en augmentation constante dans les élevages. 'Quand une profession est malmenée, c'est tout un environnement qui souffre avec elle', regrette Marcel Denieul.

Un peu plus tôt, Philippe Bizien, président du Comité régional porcin, avait déjà interpellé Didier Guillaume sur cette question, lors de son arrêt sur le stand de la Maison du porc. Et la veille, lors d'une conférence de presse organisée dans une exploitation proche de Rennes, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, et Thierry Coué, président de la FRSEA Bretagne, avaient exprimé leur exaspération. 'Sur ce sujet, je vous soutiens à 100 % et ces intrusions sont inacceptables. La garde des Sceaux Nicole Belloubet a donné des instructions de sévérité', a répondu le ministre de l'Agriculture. Ici encore le constat est partagé... mais pour quelles solutions ?

États généraux de l'alimentation... et maintenant ?
Autre sujet récurrent, la suite des États généraux de l'alimentation et les négociations commerciales avec les distributeurs. 'Nous nous sommes engagés dans les EGA et on va continuer le travail. Nous avons créé des outils mais il faut que l'on soit plus forts et plus organisés et en novembre nous allons organiser une journée avec tous nos responsables pour voir comment mettre en place ces outils pour aller chercher des prix', annonce Christiane Lambert.

Ainsi, d'une manière générale, si les EGA ont eu des impacts positifs dans les filières, la répartition de la valeur est encore largement en défaveur des producteurs. 'Les fiertés sont balayées par la situation économique des agriculteurs et sans revenu décent, rien ne pourra marcher', concède Didier Guillaume, avouant que 'sur la répartition de la valeur, le compte n'y est pas'.

Accords commerciaux internationaux
Enfin, à ces difficultés, se sont récemment ajoutés les impacts négatifs envisagés des accords commerciaux internationaux de libre échange du Ceta et du Mercosur. 'Sur le Mercosur, le président de la République s'est exprimé. Ce n'est pas un bon accord, ni pour le climat, ni pour l'agriculture', estime le ministre de l'Agriculture.

En revanche, sur la ratification du Ceta, qui a suscité la polémique cet été, Didier Guillaume et les responsabes professionnels agricoles ne partagent pas cette fois le même constat. 'N'importons pas l'agriculture que nous ne voulons pas chez nous !', déplore Christiane Lambert. 'Accord ou pas accord, le commerce international existe. Pour le gouvernement, c'est un bon accord, et on ne peut pas vouloir exporter et ne pas importer', a répondu le minsitre. Au passage, il a égratigné l'interprofession bovine, qui à ses yeux, 'n'est pas à la hauteur des enjeux et pas en capacité de mettre en place les réformes'.

Au delà de la visite du ministre de l'Agriculture, le Space est avant tout le lieu de la démonstration de la modernité de l'agriculture. Enthousiasme, détermination et innovation sont les trois axes qui font tourner la planète élevage pendant quatre jours. 'C'est grâce à l'innovation que nous pourrons répondre au double défi alimentaire et environnemental', conclut Marcel Denieul.

Arnaud Marlet, par la rédaction TERRA

Pesticides : consultation publique et charte riverain

La loi Egalim a introduit des dispositions spécifiques pour la protection des riverains, en privilégiant le dialogue local, au niveau départemental via la mise en place de chartes d’engagement concertées entre les agriculteurs, les associations, les élus, à partir du 1er janvier 2020.

Les projets de texte mis en consultation depuis cette semaine par le gouvernement visent donc à préciser les règles à respecter pour l’élaboration des chartes, les distances minimales applicables pour l’épandage des produits phytosanitaires à proximité des habitations et les techniques d’application de ces produits.

Depuis le mois de mai, le maire de Langouet a fait le buzz en prenant un arrêté interdisant l'épandage de pesticides à moins de 150 mètres des habitations. Arrêté suspendu en août par le juge des référés du tribunal administratif de Rennes, ce qui n'empêche pas la polémique d'enfler. "On veut que le texte de loi s'appuie sur les données scientifiques de l'Anses (5 et 10 mètres) et non pas sur un chiffre politique stigmatisant pour les agriculteurs", dénonce la présidente de la FNSEA.

"Sur ce dossier, il faut effectivement remettre de la raison et partir des bases scientifiques de l'Anses", estime aussi Didier Guillaume.
Après la phase de consultation qui a débuté le 9 septembre, le décret (règles d’élaboration des chartes) et l’arrêté (distances minimales) définitifs entreront en vigueur le 1er janvier 2020. Il sont également soumis à la consultation de la Commission européenne. À noter qu'à ce jour, une trentaine de chartes a été signée.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Conjoncture laitière - Octobre 2019

Les unes de la LAA
LAA du 13/12/19LAA du 06/12/19LAA du 15/11/19LAA du 08/11/19LAA du 01/11/19LAA du 25/10/19LAA du 18/10/19LAA du 11/10/19LAA du 04/10/19
Samedi
14/12/2019
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE

La question de la semaine

Êtes-vous intégré à un projet de création d’unité de méthanisation ?

Vous avez déjà répondu à cette question.
Une nouvelle question la semaine prochaine.
Merci
Loire Atlantique Agricole

Loire-Atlantique Agricole

DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08