Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Décavaillonner avec le robot électrique Ted

Estelle Bescond, Journaliste LAA // 06.45.70.36.68
Le 15/09/2020 à 08:30 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Décavaillonner avec le robot électrique Ted
©Naïo Technologies

Le vignoble Malidain utilise le robot autonome Ted de Naïo Technologies pour le travail du sol.

Depuis deux ans et demi, le vignoble Malidain teste le robot Ted de l’entreprise Naïo Technologies sur ses parcelles de La Limouzinière (Loire-Atlantique). « Nous avons rencontré cette entreprise il y a trois ans. Elle est déjà présente dans le maraîchage, et elle développe des robots sur des sols plus souples et des plantes plus fragiles que la vigne. Leur expertise est reconnue donc ça a été rassurant pour nous », explique Romain Malidain, associé de cette exploitation viticole familiale avec son oncle Christophe et son frère Freddy.

Le vignoble Malidain, créé sur 4 ha en 1954 par le grand-père de Romain, Marcel Malidain, est dans sa deuxième année de conversion en agriculture biologique. « Pour cela, nous avons souhaité revoir tout notre parcellaire il y a cinq ans. Nous avons préféré réduire notre surface en passant de 45 à 33 ha*, et nous avons pu regrouper notre parcellaire : quatre îlots de vignes qui appartenaient à trois propriétaires différents ont été réunis, soit 15 ha d’un seul tenant. »

Avec cette restructuration, mais aussi grâce à des terrains en faible pente, un sol sablonneux et caillouteux, l’exploitation viticole avait le parcellaire adéquat pour profiter du travail de ce robot 100 % électrique.

« Cela fait sept ans que nous pratiquons le travail du sol sur 4-5 ha. C’est énergivore donc ça aurait été compliqué de le faire sur davantage d’hectares sans faire appel à de la main d’oeuvre supplémentaire, déjà difficile à trouver. En plus, avec le passage en bio, nous voulions une solution pour éliminer de façon progressive l’utilisation du désherbage chimique. Le robot est adapté à notre parcellaire et, sur 33 ha, un seul robot suffit », précise Romain Malidain.

Le domaine a donc acquis la première version du robot Ted. « Nous faisons des retours d’expérience à l’entreprise Naïo Technologies et, quand elle sera prête, nous aurons la version définitive. » Ce robot enjambeur, spécialisé pour la vigne, effectue le désherbage mécanique de l’intercep et peut tracter différents outils selon les besoins : lames interceps, disques, dents, doigt kress, houes...

Il cartographie la parcelle grâce à une prise de vue par drone et, une fois le plan fait, il est capable « de lever et baisser les outils tout seul. Il n’y a pas besoin d’intervention humaine. » Le vigneron doit seulement l’emmener sur la parcelle et le programmer. « Nous réglons les outils en fonction des sols et de la météo. Il y a un peu de préparation. » 

Moins de casse

Equipé d’un système de guidage GPS RTK, le robot Ted exécute le travail du sol souhaité en toute autonomie. « Pendant qu’il tourne, on préfère ne pas être trop loin pour des questions de sécurité. On peut s’occuper de l'ébourgeonnage ou du palissage, par exemple. »

Comme certaines parcelles sont entourées de chemins, il peut arriver que le robot rencontre un passant. « Dans ce cas, il s’arrête. Mais il faut qu’il puisse repartir, et c’est le même problème s’il sort du rang de vigne. Nous avons discuté d’une charte avec la municipalité afin de sensibiliser les passants et nous allons mettre en place des panneaux œchantiers en cours : priorité au robot” » 

Le robot Ted possède des batteries lithium d’une autonomie de huit heures et son poids de 800 kg (variable selon les outils utilisés) permet de lutter contre la compaction des sols. « Il peut avancer jusqu’à 4 km/h. Chez nous, il tourne entre 2 et 4 km/h en fonction du terrain, de la vigne et de l’outil installé. Quand c’est une jeune vigne, il roule à 2,5 km/h pour décavaillonner. C’est la même vitesse qu’avec un tracteur, voire un peu plus rapide », précise Romain Malidain.

Pour l’entretien, « il y a moins de travail que sur un tracteur. Il n’y a pas d’entretien spécifique, seule une mise à jour est à faire de temps en temps, comme pour les applications sur le téléphone portable. » Chaque soir, le robot Ted est rechargé pendant sept ou huit heures pour être prêt le lendemain. 

Romain Malidain est satisfait du résultat. « Cette année, nous l’avons utilisé sur 13 ha. Clairement, le robot fait moins de casse que moi avec mon tracteur ! Sur les jeunes vignes, il n’en a faite aucune. Au printemps, sur un îlot de 3,7 ha à décavaillonner, il a seulement cassé cinq ceps. »

Pour le vigneron, l’important est « de préparer son parcellaire. Il faut que les îlots soient regroupés et faire attention à ce que la cartographie soit bien faite. Comme pour tout travail, il est important de choisir sa fenêtre d’intervention selon la météo. Le robot est seulement un outil pour nous aider ».

La deuxième version devrait arriver courant 2021 avec des améliorations sur la position des outils centraux, l’ergonomie, la répartition de la charge, l’autonomie de la batterie… Actuellement, une quinzaine de robots Ted sont en circulation en France pour un investissement compris entre 100 et 150 000 € l’unité.


*L’encépagement se compose de 11 ha de muscadet Côtes de Grandlieu et de 22 ha en IGP du Val de Loire et en vins de France : chardonnay, sauvignon, grolleau noir, cabernet franc, merlot noir, pinot noir, viognier, muscat.

L'entreprise Naïo Technologies

Créée en 2011, Naïo Technologies développe et commercialise des robots agricoles, viticoles et des outils électriques pour aider les exploitants à désherber, biner et récolter. Elle a déjà commercialisé les robots Oz (maraîchage) et Dino (légumes) dans le but d'assister les agriculteurs « dans leurs tâches quotidiennes afin d’alléger la charge de travail et d’optimiser la rentabilité des exploitations tout en limitant l’impact environnemental ». Fin 2018, 150 robots étaient en circulation en France et à l’étranger.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Manger Français, Ensemble

Les unes de la LAA
LAA du 20/11/20LAA du 13/11/20LAA du 06/11/20LAA du 30/10/20LAA du 23/10/20LAA du 16/10/20LAA du 09/10/20LAA du 02/10/20LAA du 25/09/20
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
QUESTIONNAIRE OFFRES D'EMPLOIS
SAISONNIERS 2021
Jeudi
26/11/2020
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08

Lorsque vous naviguez sur notre site internet, des informations sont susceptibles d'être enregistrées, ou lues, dans votre terminal, sous réserve de vos choix

Paramétrer