Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Dernier jour pour répondre à la concertation Charte ZNT

Journaliste - Loire-Atlantique agricole - Agri44
Le 12/06/2020 à 15:24 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Dernier jour pour répondre à la concertation Charte ZNT

La charte d’engagement des utilisateurs de produits phytosanitaires de Loire-Atlantique est soumise à la consultation du public sur le site de la chambre d’agriculture, telle que prévue par la réglementation. François Guyot, secrétaire général de la FNSEA 44 rappelle l’importance de donner son avis !

Nous voyons les détracteurs à cette consultation s’exprimer dans la presse : ils dénoncent la charte qui pour eux, ne viserait qu’à réduire les zones de non traitement et promouvoir les épandages de produits phytosanitaires ? Que souhaitez-vous répondre à cela ?
François Guyot : Quoique nous fassions, certains ont tendance à croire que nous voulons cacher des choses : donc je ne leur répondrai rien. Outre l’aspect réglementaire, l’optique de cette concertation est d’avoir un débat totalement ouvert et responsable. Nous avons beaucoup travaillé pendant presque un an avec les associations de riverains, de consommateurs, et les élus. Certains ont voulu quitter la table des discussions. Nous en avons pris acte. Mais nous accuser ensuite de tous les maux ? C’est démagogique ! Loin de nous l’idée d’exclure qui que ce soit, cela ne ferait que discréditer tout le travail accompli. Notre intérêt est d’avoir le maximum de retours.
Nous avons travaillé à mobiliser notre réseau car c’est dans l’intérêt de tous que la consultation soit une réussite : l’enjeu est aussi de faire connaitre cette nouvelle réglementation auprès des utilisateurs de produits phytosanitaires et du grand public. Nous avons besoin de l’avis de tous : des riverains concernés, des partenaires du terrain (élus, associations, etc.), et aussi et surtout des agriculteurs qui peuvent faire part de leur expérience ou de cas particuliers. Plus globalement, c’est l’occasion pour eux de montrer tout leur intérêt pour ce sujet.

Pourquoi cette Charte s’appelle Charte d’engagement des utilisateurs de produits phytosanitaires de Loire-Atlantique ? S’adresse-t-elle aussi au grand public ?
F.G. : Loin de nous l’idée de creuser un fossé entre agriculteurs et riverains : nous voyons cette Charte comme une main tendue, une tentative de dialogue. Chacun peut aller télécharger cette Charte disponible sur le site de la chambre régionale d’agriculture et en prendre connaissance. Même si cette Charte a d’abord son utilité pour les utilisateurs de produits phytosanitaires, elle possède aussi un caractère pédagogique auprès du grand public : faire connaitre ou rappeler les nombreuses règles et préconisations à respecter en matière d’épandage de produits phytosanitaires. Nous devons tenir des registres de toutes nos interventions, nous devons stocker ces produits dans des locaux spécifiques et fournir des certificats de contrôles des pulvérisateurs… Et bien entendu nous sommes contrôlés très régulièrement par l’Administration. Quant à l’arrêt des produits phytosanitaires, c’est pour le moment complètement utopique : nous n’avons pas d’autres solutions raisonnables ni pour l’agriculture conventionnelle ni pour l’agriculture biologique. C’est comme demander aux gens d’arrêter de se soigner par antibio… La transition écologique oui, mais veillons à une transition réfléchie !
Propos recueillis par Lucie Danneyrolle

Nous voyons les détracteurs à cette consultation s’exprimer dans la presse : ils dénoncent la charte qui pour eux, ne viserait qu’à réduire les zones de non traitement et promouvoir les épandages de produits phytosanitaires ? Que souhaitez-vous répondre à cela ?
François Guyot : Quoique nous fassions, certains ont tendance à croire que nous voulons cacher des choses : donc je ne leur répondrai rien. Outre l’aspect réglementaire, l’optique de cette concertation est d’avoir un débat totalement ouvert et responsable. Nous avons beaucoup travaillé pendant presque un an avec les associations de riverains, de consommateurs, et les élus. Certains ont voulu quitter la table des discussions. Nous en avons pris acte. Mais nous accuser ensuite de tous les maux ? C’est démagogique ! Loin de nous l’idée d’exclure qui que ce soit, cela ne ferait que discréditer tout le travail accompli. Notre intérêt est d’avoir le maximum de retours.
Nous avons travaillé à mobiliser notre réseau car c’est dans l’intérêt de tous que la consultation soit une réussite : l’enjeu est aussi de faire connaitre cette nouvelle réglementation auprès des utilisateurs de produits phytosanitaires et du grand public. Nous avons besoin de l’avis de tous : des riverains concernés, des partenaires du terrain (élus, associations, etc.), et aussi et surtout des agriculteurs qui peuvent faire part de leur expérience ou de cas particuliers. Plus globalement, c’est l’occasion pour eux de montrer tout leur intérêt pour ce sujet.

Pourquoi cette Charte s’appelle Charte d’engagement des utilisateurs de produits phytosanitaires de Loire-Atlantique ? S’adresse-t-elle aussi au grand public ?
F.G. : Loin de nous l’idée de creuser un fossé entre agriculteurs et riverains : nous voyons cette Charte comme une main tendue, une tentative de dialogue. Chacun peut aller télécharger cette Charte disponible sur le site de la chambre régionale d’agriculture et en prendre connaissance. Même si cette Charte a d’abord son utilité pour les utilisateurs de produits phytosanitaires, elle possède aussi un caractère pédagogique auprès du grand public : faire connaitre ou rappeler les nombreuses règles et préconisations à respecter en matière d’épandage de produits phytosanitaires. Nous devons tenir des registres de toutes nos interventions, nous devons stocker ces produits dans des locaux spécifiques et fournir des certificats de contrôles des pulvérisateurs… Et bien entendu nous sommes contrôlés très régulièrement par l’Administration. Quant à l’arrêt des produits phytosanitaires, c’est pour le moment complètement utopique : nous n’avons pas d’autres solutions raisonnables ni pour l’agriculture conventionnelle ni pour l’agriculture biologique. C’est comme demander aux gens d’arrêter de se soigner par antibio… La transition écologique oui, mais veillons à une transition réfléchie !

Participer à la consultation ne prend que quelques minutes.
Répondez à la consultation en CLIQUANT ICI

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Une récolte du maïs mi-août ?

Les unes de la LAA
LAA du 07/08/20LAA du 31/07/20LAA du 24/07/20LAA du 17/07/20LAA du 10/07/20LAA du 03/07/20LAA du 26/06/20LAA du 19/06/20LAA du 12/06/20
33°
Lundi
10/08/2020
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08

Lorsque vous naviguez sur notre site internet, des informations sont susceptibles d'être enregistrées, ou lues, dans votre terminal, sous réserve de vos choix

Paramétrer