Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Trucs et astuces en agriculture biologique

Loire Atlantique Agricole // 02 51 36 82 04
Le 15/06/2022 à 10:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Trucs et astuces en agriculture biologique

Le programme était riche pour la journée régionale Cultures et fourrages qui a eu lieu jeudi 2 juin à Moisdon-la-Rivière dans un élevage de vaches laitières. 

Cette année, c’est à Moisdon-la-Rivière que s’est tenue la journée bio organisée par la chambre d’agriculture Pays de la Loire. Après deux années d’absence pour cause de Covid-19, cette nouvelle édition centrée sur les cultures et fourrages, a réuni plus de 60 personnes. œC’est un peu moins que les éditions précédentes, lors desquelles une centaine de personnes faisaient le déplacement, mais c’est plutôt satisfaisant vu la crise sanitaire que nous avons connue et le contexte peu dynamique dans lequel se trouve l’agriculture biologique”, concède Vincent Houben, chef de service Agriculture biologique à la chambre régionale d’agriculture.  
La matinée, quatre ateliers ont pris place dans une parcelle de Joseph Lalloué et Olivier Auffrais, associés au sein du Gaec La Haulais. œPour choisir ses céréales en agriculture biologique, il y a plusieurs prérequis, souligne Stéphane Hanquez, conseiller à la chambre d’agriculture Pays de la Loire. Il faut d’abord définir les parcelles qui sont aptes à recevoir les céréales. Ensuite, il faut être vigilant à la rotation, par exemple, une rotation prairie de fauche - maïs ensilage - blé - prairie est efficace en termes de fertilisation et d’enherbement. Enfin, il faut faire attention au précédent : un maïs grain est à éviter avant une céréale.” 
Une fois ces questions posées, le choix variétal peut s'envisager. En agriculture biologique, il est conseillé d’être attentif au critère œrouille jaune” mais œen règle générale, les critères de résistance aux maladies sont peu impactant pour la bio. On voit peu de piétin verse ou de septoriose”, indique le conseiller basé en Vendée. Dans un système où il n’y a pas de désherbage mécanique, il est préférable de s’orienter vers une variété couvrante. En cas de binage, on cherchera une variété œplus dressée”. Certaines variétés plutôt typées rendement sont intéressantes à associer avec un protéagineux ou une autre variété complémentaire.
 
Blés paysans
Dans cet essai, il était aussi question du projet Qualiblebio dont les objectifs sont de comparer les variétés bio paysannes issues de collection, celles commercialisées sélectionnées dans des conditions bio, celles commercialisées sélectionnées dans des conditions conventionnelles et celles de type poulard. Concernant la densité de levée, le résultat est œsensiblement identique pour toutes les variétés”, relève la conseillère Florence Letailleur. Les blés poulards et paysans ont un pouvoir couvrant supérieur et ont tendance à être plus hauts pendant leur développement. Ces deux critères supposent œune meilleure compétitivité vis-à-vis des adventices”. En revanche, ces variétés sont plus sensibles à la verse et, en moyenne, les rendements les plus hauts sont pour les variétés issues de sélection conventionnelle et les plus faibles pour les blés poulards. Entre les deux, les rendements sont équivalents pour les variétés issues de sélection bio et les variétés paysannes. œLes blés paysans et de type poulard répondent à un marché de niche donc il faut être sûr du débouché avant de se lancer.” 

Diversification
Un autre essai était présenté dans la parcelle : la diversification des cultures (lentilles, lin, chanvre, chia, pavot graine, quinoa, sarrasin, soja, pois chiche). œLes avantages d’être en système polyculture-élevage sont la rotation prairie-cultures et les apports de fertilisation avec les bouses. Les légumineuses, comme le soja et le pois chiche, sont de bons précédents pour un blé. Le sarrasin sera préconisé en fin de rotation quant au soja, plutôt derrière une prairie. Le chanvre et le sarrasin sont des plantes nettoyantes. Souvent, ces cultures sont bien valorisées. Par exemple, le chia est vendu 10-11 €/kg en magasin bio. En revanche, il est essentiel de bien se renseigner sur la conduite et les aspects techniques de ces cultures : séchage, triage ou défibrage sont parfois nécessaires”, indique Gilles Le Guellaut, conseiller à la chambre d’agriculture Pays de la Loire, basé en Loire-Atlantique. 
Concernant la fertilisation durable, pour obtenir un sol œvivant et des plantes en bon état de croissance”, il faut parvenir à combiner les fertilités physique (pour la levée des plantes), biologique (pour favoriser la vie du sol) et chimique (pour maintenir une disponibilité en minéraux). œLe point commun à tout cela, c’est la gestion et la répartition des matières organiques”, introduit le conseiller Marc Chéreau. Au Gaec La Haulais, les agriculteurs procèdent à un chaulage régulier (30 t épandues avant maïs et sur prairies) et à un apport de fumier et lisier de bovins lait ainsi que de lisier de porcs (1000 m3 importés) pour leurs cultures et prairies fauchées. Aucun apport n’est effectué sur prairie pâturée. œNos vaches laitières pâturent de mi-février à mi-novembre donc les bouses suffisent pour maintenir la fertilité des prairies par les vaches”, précise Olivier Auffrais. 
L’après-midi, la journée s’est poursuivie avec des démonstrations de matériels par la FRCuma (interface binage, fauchage, andainage des cultures), un atelier sur la résilience vis-à-vis des aléas climatiques (arbres fourragers et agroforesterie, par exemple) et un autre sur la gestion des ravageurs du maïs grâce aux plantes appâts.   

Estelle Bescond 


 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

MSA : J'ai un handicap, quelles sont les aides pour continuer à travailler
CONSULTATION ZNT
Répondez à l'enquêteEmployeurs de Main d'Oeuvre
Étude-enquête sur la stratégie RH
Les unes de la LAA
LAA du 05/08/22LAA du 29/07/22LAA du 22/07/22LAA du 14/07/22LAA du 08/07/22LAA du 01/07/22LAA du 24/06/22LAA du 17/06/22LAA du 10/06/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08