Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Un dépeuplement généralisé pour les dindes et les canards

Loire Atlantique Agricole // 02 51 36 82 04
Le 27/04/2022 à 15:30 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Un dépeuplement généralisé pour les dindes et les canards

Christophe Labour, responsable de la section avicole à la FNSEA 44 

Concernant l’influenza aviaire, quelle est la situation actuelle ? 
Pour le moment, la situation se stabilise. Il ne semblerait pas qu’il y ait eu beaucoup de nouveaux cas depuis la semaine dernière. La nouveauté, c’est la décision prise par l’Administration mardi 19 avril de dépeupler l’ensemble de la zone réglementée pour les élevages de dindes et de canards. Et ce, quel que soit l’âge de l’animal. Cette zone réglementée comprend ainsi l’ensemble de la Vendée et une grande partie de la Loire-Atlantique et du Maine-et-Loire. Les animaux les plus jeunes partiront à l’équarrissage tandis que ceux qui pourront être valorisés iront à l’abattoir. L’Administration a également indiqué que ce dépeuplement aurait lieu d’ici fin avril et que les éleveurs concernés seraient indemnisés. 
L’Administration avait annoncé des indemnités pour les élevages touchés par l’influenza aviaire et ceux situés en zone réglementée. Y a-t-il eu des versements ? 
Oui, certains élevages touchés par l’influenza aviaire début mars ont perçu leurs indemnités. Comme prévu, ils ont reçu des aides à hauteur de 75 % de la valeur marchande objective des produits détruits. Un mois et demi pour percevoir ces aides, c’est un délai correct. Pour les élevages situés au sein d’une zone réglementée, nous n’avons pas eu d’écho comme quoi ils auraient perçu leurs aides, mais elles ne devraient pas trop tarder. 
En ce qui concerne l’indemnité liée au vide sanitaire, la profession continue à se mobiliser au niveau national, pour que la prise en charge des pertes à 100 % soit prolongée au-delà des 150 jours. Pour rappel, la décision actuelle est qu’une fois les 150 jours passés, les prises en charge ne se font qu’à hauteur de 50 %. Cinq mois c’est court, surtout pour des élevages de canards ou de gibiers qui vont faire une année blanche. Il faut que nous obtenions gain de cause. 
Concernant la vaccination, où en est-on ? La FNSEA appuie-t-elle la décision de faire des tests ? 
Les tests vont débuter prochainement dans le Sud-Ouest dans certains élevages sélectionnés à cet effet. C’est Jean-Luc Guérin, professeur de pathologie aviaire à l’École nationale vétérinaire de Toulouse, qui va se charger de ces essais. Si la région Pays de la Loire n’est pas encore concernée par ces tests, nous restons attentifs aux résultats obtenus. La FNSEA est bien évidemment favorable à la mise en place d’un vaccin. Nous espérons qu’il sera rapidement réalisé et mis sur le marché afin que les éleveurs de volailles et de palmipèdes puissent faire face si de prochaines épidémies d’influenza aviaire devaient survenir. 

Marie Hilary 
 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

MSA : La ceinture sauve des vies
Les unes de la LAA
LAA du 09/12/22LAA du 02/12/22LAA du 25/11/22LAA du 18/11/22LAA du 11/11/22LAA du 04/11/22LAA du 28/10/22LAA du 21/10/22LAA du 14/10/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
QUESTIONNAIRE : Livret emplois 2023
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08