Agri44
Accueil > Actualités

POUSSE DE L’HERBE • BULLETIN RÉGIONAL N° 14 •

Le 11/06/2024 à 10:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
POUSSE DE L’HERBE • BULLETIN RÉGIONAL N° 14 •

Après la pluie, le beau temps...

Pousse régionale au même niveau que la semaine dernière, avec tout de même quelques zones où la pousse rejoint les moyennes de saison. Il s’agit notamment des terres sableuses qui se réchauffent plus vite.


 

Anticiper le pâturage estival

À partir de cette semaine, les prévisions météo présagent enfin un arrêt des pluies et des températures avoisinant les 20°C. Cela laisse des perspectives de pâturage et de fauche. Sur la région, nous retrouvons deux cas de figures :

  • Les stocks ont pu être faits au printemps et recouvrent la majorité des besoins en fourrage pour l’année. Dans ce cas-là, l’objectif sera de maximiser le pâturage avant l’arrêt de la pousse estivale ;

  • Les stocks n’ont pas pu être faits depuis le début d’année. L’objectif ici est d’abord de faire les stocks fourragers maintenant pour avoir des repousses feuillues d’ici un mois-un mois et demi et allonger le pâturage sur l’été.

De manière générale, il va falloir veiller à ne pas accélérer le rythme de pâturage. Si on ne veut pas pénaliser l’allongement du pâturage en fin de printemps, il faudra bien respecter le stade 3 feuilles : l’été peut vite arriver. Pour adapter le rythme de rotation, il faudra jouer sur les quantités distribuées à l’auge (enrubannage, ouverture de silos… et en vendant les animaux improductifs). Il faudra également augmenter la hauteur en sortie des paddocks à 6 cm en préparation de la période estivale.
 

Gérer les épis et les fauches

Les parcelles sont globalement épiées ce qui rend difficile le pâturage efficace. Cela entraîne deux problématiques : une ingestion journalière insuffisante et des zones de refus. Deux options peuvent être mises en place : fauche des refus après le passage des animaux ou faire un topping. Pour le topping, il est conseillé de faucher la veille ou a minima de laisser 12 heures de préfanage après la fauche pour augmenter l’appétence, mais pas plus de 24 heures pour éviter une trop grande perte de valeur alimentaire.

Beaucoup de sols restent encore humides, garder une vigilance sur le séchage si des travaux de foin sont prévus. Les six premières heures de séchage sont les plus importantes. Il est possible d’attendre 24 heures avant de faner les andains afin d’éviter un maintien de l’humidité sous l’herbe fauchée.

Rouler les prairies

Les conditions de pâturage n’étant pas optimales depuis le début de l’année, beaucoup de prairies présentent encore des marques de piétinement. Il est encore possible de rouler certaines prairies, à condition que le sol soit ressuyé, mais pas séchant.



ACTION PARTENARIALE :
CHAMBRE D’AGRICULTURE PAYS DE LA LOIRE & SEENOVIA

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 19/07/24LAA du 12/07/24LAA du 05/07/24LAA du 28/06/24LAA du 21/06/24LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08