Agri44
Accueil > Actualités

[COVID-19] Pays de la Loire - « Cette crise remet l’humain au coeur des priorités »

Estelle Bescond, Journaliste LAA // 06.45.70.36.68
Le 11/05/2020 à 12:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
[COVID-19] Pays de la Loire - « Cette crise remet l’humain au coeur des priorités »

Pour Lydie Bernard, vice-présidente du conseil régional des Pays de la Loire en charge de l’agriculture et de l’agro-alimentaire, cette crise sanitaire a permis de construire les fondations d’un travail collectif sur lesquelles s’appuyer pour bâtir l’après-crise.

Quel est votre regard sur la crise sanitaire actuelle ?

Dans cette crise sanitaire d’où découle, et découlera, une crise économique sans précédent, il y a deux temps. Le temps de l’urgence, avec la mise en place de dispositifs pour que nos entreprises continuent à exister. Et il y a le temps du rebond, avec le développement d’outils pour relancer nos entreprises économiquement. Un autre point que je tiens à souligner est que cette crise met en évidence la résilience et notre capacité à assurer l’approvisionnement. Il faut le dire haut et fort : le monde agricole - la production, la transformation, la distribution - n’a pas arrêté de travailler, et la sécurité alimentaire a été assurée. Cette noblesse et cette fierté du métier d’agriculteur et des petites mains dans les usines de transformation ont été remises en lumière et c’est tant mieux. Face à la vague de reconnaissance, le dénigrement agricole et alimentaire s’est fait plus discret. Le monde agricole doit en prendre conscience car cette crise remet l’humain au coeur des priorités.

Selon vous, que révèle cette crise concernant les liens entre les acteurs du monde agricole ?

Dès les premières semaines de la crise liée au Covid-19, la Région a mis en place des réunions par filières par téléphone ou en visioconférence. Les producteurs, les transformateurs et, pour certaines filières, la grande distribution, étaient réunis. C’est déjà un grand pas. Pour la filière caprine, les abatteurs étaient autour de la table, c’est inédit ! Je crois que cette crise amène du collectif et des solidarités, et je souhaite utiliser ce travail pour aller chercher le rebond avec tous ces acteurs du monde agricole, en lien évidemment avec la chambre régionale d’agriculture et la Draaf représentant l’Etat. La sortie de crise dépendra de chacun d’entre nous et je suis intimement convaincue que nous avons cette force et cette volonté qui nous permettront de rebondir. L’important sera de donner du sens et des valeurs à nos actes, nos comportements et décisions.

Avec l’arrêt de la RHD et le ralentissement de marchés à l’export, certaines filières ont été fortement impactées. Quelles sont les solutions envisagée pour la suite ?

L’action de la Région se fait au fil de l’eau car chaque semaine a son actualité. La relocalisation et l’autonomie alimentaire sont un enjeu crucial. Pour compléter les politiques publiques déjà engagées sur le sujet, nous avons mis en place une boîte à outils our favoriser l’approvisionnement local, via la plateforme territorialisée œapproximite.fr” qui recense les producteurs locaux, les drive et points de livraison. La notion de stockage a aussi une grande importance dans la crise que l’on vit.  Le port de Nantes Saint-Nazaire a œuvré pour proposer des solutions. Sur cette problématique, nous avons également soutenu l’idée du stockage privé auprès du commissaire européen à Bruxelles. A l’heure actuelle, l’Europe prépare des règlements d’intervention avec des solutions nouvelles ces prochains jours pour le lait de chèvre, le veau de boucherie ou encore le vin. Nous remarquons aussi que, parmi les entreprises en difficulté, beaucoup étaient sur un marché unique. Pour sortir de cette crise, il est donc essentiel pour les filières d’avoir des marchés diversifiés, de ne pas opposer les agricultures, de promouvoir les produits de proximité sans s’affranchir de l’export qui, je le rappelle, représente une réelle opportunité pour certaines filières.

Vous parlez de l’approvisionnement local : comment maintenir ce lien entre le consommateur et le producteur ?

Cela va notamment passer par un travail au niveau de la Pac. Il y aura une vraie réflexion à mener sur ce sujet en incluant la question de la relocalisation et, pour certaines filières, il faudra remettre le sujet de la compétitivité sur la table. Au-delà des règles environnementales, il faut des règles permettant la non-importation de produits qui ne respectent pas les normes françaises. La Région veut faire le pari que les consommateurs, la RHD et les GMS continueront à prioriser l’achat de produits régionaux. Dans la future Pac, nous devrons également accompagner ces orientations à adapter leurs outils de transformation. Il faudra aussi assouplir les codes du marché public pour permettre aux collectivités de choisir la préférence locale pour l’achat de denrées alimentaires.

Et du côté du consommateur ?

Je pense que ce lien va perdurer. J’y crois sincèrement car cette crise a fait prendre conscience à tout le monde du risque de la dépendance alimentaire. Cette prise de conscience ne va pas disparaître du jour au lendemain.  Le monde agricole doit  surfer sur cette vague pour maintenir et inscrire de façon profonde ce lien si important avec les concitoyens, avec les consommateurs. Mais de vraies questions demeurent : quel comportement aura le consommateur à la sortie du confinement ? le télétravail prendra-t-il plus de place dans la société ? Et pour certains ménages dont le pouvoir d’achat est mis à mal, l’alimentation sera-t-elle leur priorité ? Les plus démunis, qui seront plus nombreux demain, doivent être accompagnés. C’est pour cette raison que la Région a mis en place une chaîne alimentaire solidaire. Malgré toutes ces questions, je reste convaincue que cette crise doit nous permettre de puiser en nous la force d’inventer, d’innover et de croire en l’avenir. Elle doit nous rappeler que nous sommes tous acteurs et responsables de notre futur.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Un semis de couverts par drone

Les unes de la LAA
LAA du 10/07/20LAA du 03/07/20LAA du 26/06/20LAA du 19/06/20LAA du 12/06/20LAA du 05/06/20LAA du 29/05/20LAA du 21/05/20LAA du 15/05/20
15°
Lundi
13/07/2020
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08