Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - La Gaec de la Barre s’agrandit

Estelle Bescond, Journaliste LAA // 06.45.70.36.68
Le 18/05/2020 à 12:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - La Gaec de la Barre s’agrandit

Martial et Tanguy Boisseau se sont installés le 1er janvier 2019. Pendant que l’un gère l’élevage avec leur père, l’autre développe l’atelier transformation avec leur mère.

Au Gaec de la Barre à Fercé, Martial et Tanguy Boisseau ont rejoint la ferme familiale le 1er janvier 2019. « Mon père a eu un élevage de porcs naisseurs pendant vingt ans. En 2008, ma mère Jeannette l’a rejoint après une carrière dans les assurances. Ils ont créé une activité lait de chèvre avec 400 saanen. C’était plus simple que de lancer un atelier engraissement », explique le frère aîné, Martial, âgé de 30 ans.

Avant de s’installer les deux frères travaillaient dans la vente de matériel agricole. « Nous nous sommes toujours dit qu’aux alentours de nos 30 ans, nous nous installerions sur l’exploitation. En 2018, ma mère est tombée malade donc ça a un peu précipité les choses. Mon père, Philippe, s’est retrouvé seul avec un salarié alors mon frère et moi sommes venus l’aider. Et on est resté ! »

De 400 à 800 chèvres

L’été précédant leur installation, les deux frères ont construit une seconde chèvrerie avec un bloc traite, en plus de celle montée par leurs parents en 2007, et ont ainsi doublé l’installation de traite en passant en 2 fois 30. Car à leur arrivée, la taille du troupeau avait augmenté, atteignant 800 chèvres pour une référence laitière d’un million de litres de lait.

La SAU a plus que doublé grâce à l’acquisition d’une partie des terres d’un voisin. « On a 70 ha. On fait la paille et le foin. Depuis un an, un échange a été mis en place avec un Gaec qui possède une unité de méthanisation : 2000 tonnes de fumier contre 200 tonnes de paille bottelée. Et on achète le concentré et la luzerne déshydratée. On aimerait arriver à une autonomie fourragère mais pour cela, il manque encore une cinquantaine d’hectares. »

L’alimentation des chèvres a aussi été modifiée : « On a arrêté la ration mélangée avec du maïs ensilage au profit de la ration sèche » dans le but d’automatiser ce post, de gagner du temps et de maîtriser « plus facilement le niveau de qualité du lait ». Deux bâtiments, répondant aux normes bio sur la partie chargement, sont en cours de construction afin d’accueillir les chèvres en lactation et les chevrettes sous le même toit. « Lors de notre installation, des études avaient été menées pour passer en bio mais nous avons repoussé ce projet parce que la filière n’est pas encore assez structurée et ça aurait doublé le coût de l’alimentation : de 0,80 centimes d’euros par chèvre et par jour, à 1,60 euro. »

Fromages et yaourts à la ferme

En parallèle, la famille développe un atelier de transformation. « Cette activité, c’est un peu le bonus de l’installation. Dans notre projet, on a calculé le revenu économique de l’exploitation seulement sur la vente de lait. On ne voulait pas parier sur la rentabilité de la transformation. » A l’heure actuelle, entre 5 000 et 10 000 litres de lait sont transformés sur l’année. « On y va petit à petit. On a démarré dans un bâtiment modulaire en fabricant 80 yaourts par semaine. Actuellement, on est à 600 yaourts et 100 fromages semaine. » 

Pour atteindre son objectif de transformer 100 000 litres d’ici deux ans, la famille Boisseau a démarré la construction d’un laboratoire de 100 m2 avec une partie magasin pour un coût de 120 000 euros. « C’est beaucoup d’investissement humain et financier entre le marketing, les formations, l’achat de matériels, etc. »

Il a aussi fallu prospecter pour trouver des clients : collectivités, magasins de proximité, GMS… « Il y a de la demande mais il nous faut du temps pour nous développer peu à peu », confie Martial qui s’occupe principalement de cette partie avec sa mère pendant que son père et son frère gèrent le cheptel dont 70 % produit du lait désaisonné grâce au photopériodisme dans le but d’avoir du lait toute l’année pour la transformation et un prix bien plus intéressant. En somme, une belle histoire de famille.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Un semis de couverts par drone

Les unes de la LAA
LAA du 03/07/20LAA du 26/06/20LAA du 19/06/20LAA du 12/06/20LAA du 05/06/20LAA du 29/05/20LAA du 21/05/20LAA du 15/05/20LAA du 08/05/20
20°
Mardi
07/07/2020
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08