Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Remettre de la vie dans les sols

Estelle Bescond, Journaliste LAA // 06.45.70.36.68
Le 22/02/2021 à 13:30 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Remettre de la vie dans les sols

Depuis quelques années, les maraîchers réfléchissent à des méthodes alternatives pour la protection de leurs cultures, notamment la mâche. A Légumaloire, plusieurs solutions sont développées.

Au sein de la structure Légumaloire à Divatte-sur-Loire, la mâche se cultive toute l’année avec un rythme de récolte de 25 tonnes par semaine, soit 1300 tonnes de mâche par an. « C’est une culture exigeante en matière de suivi cultural. Elle pousse en cinq semaines l’été et douze semaines l’hiver. Il faut être très réactif », explique Bertrand Redureau, l’un des trois associés de ce regroupement des sociétés maraîchères Prim’Val (mâche, poireau, navet), Violettes (radis, carotte, jeunes pousses, fenouil) et Jardins de Goulaine (en agriculture biologique), toutes certifiées HVE.

Pour le semis, la précision doit être tout aussi fine : des terrains propres pour éviter au maximum les maladies et l’herbe. « Nous préparons le sol avec des faux-semis pour faire lever l’herbe. Nous semons avec une densité de 6 M de graines/ha donc on ne peut pas passer d’outil pour désherber. S’il y a de l’herbe avant la récolte, il faut sarcler. » Une culture gourmande en main-d’œuvre donc, tout comme le poireau, le radis ou le fenouil. Au total, l’entreprise embauche 44 salariés permanents et de 10 à 80 saisonniers.

Depuis plusieurs années, les maraîchers s’adaptent et cherchent de nouvelles solutions pour lutter contre les maladies (champignons de la fonte des semis comme le fusarium et le pythium) et la concurrence de l’herbe. Pour rappel, en 2018, la substance active metam sodium, utilisée en biocide, a été interdite par l’Anses. « Avant son interdiction, il était prévu que son prix augmente fortement début 2019, alors nous avions déjà anticipé ce changement dès 2015 », précise Bertrand Redureau.

De la mâche après un blé
Sur son exploitation de 130 ha en conventionnel et 14 ha en bio*, une partie de la mâche est protégée par de grands abris plastiques (27 ha au total pour la mâche, le radis et les jeunes pousses de salade) et quatre machines à vapeur ont été achetées. « C’est efficace mais c’est énergivore en temps et en carburant car il faut compter 40 heures/ha et 3000 l de fioul/ha. Cette méthode ne concerne que 15 % de la surface. »

Bertrand Redureau mise également sur les bienfaits de la vie du sol. « Il faut reprendre les grands principes de base pour faire du préventif et non du curatif. » Des groupes de travail sur différentes thématiques, comme le sol, les méthodes alternatives et la gestion de l’herbe, ont été constitués au sein de la Fédération des Maraîchers nantais. Des formations sont aussi proposées par le Comité départemental de développement maraîcher (CDDM). « Nous parlons matière organique, ver de terre, etc. L’idée est de faire du maraîchage sur un sol vivant et, peut-être, de moins travailler nos sols. »

En ce sens, la culture des engrais verts se développe depuis cinq ans environ dans le secteur : le sorgho mis en place en mai et détruit en août permet de restructurer le sol grâce à son système racinaire et de casser les rotations. A Légumaloire, les associés et leurs équipes ont développé un partenariat avec trois agriculteurs du secteur.

« Après la moisson d’un blé et avant le semis d’un maïs, nous cultivons de la mâche. Cela se fait pour le melon ou les plants de vigne qui demandent des rotations longues de cinq ans. Pour le sol, ça présente un intérêt agronomique certain et, pour la mâche, ça permet de bénéficier d’une surface supplémentaire l’hiver. » Un échange gagnant-gagnant.


« Par contre, nous aurons quand même toujours besoin d’outils, on ne pourra pas se passer de tout. En allant vers de l’extensif, les parcelles sont moins propres donc si on nous supprime tout, les coûts de production vont augmenter et le risque c’est que la production finisse à l’étranger », alerte Bertrand Redureau.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Action des producteurs d'oeufs

Les unes de la LAA
LAA du 16/04/21LAA du 09/04/21LAA du 02/04/21LAA du 26/03/21LAA du 19/03/21LAA du 12/03/21LAA du 05/03/21LAA du 26/02/21LAA du 19/02/21
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
QUESTIONNAIRE OFFRES D'EMPLOIS
SAISONNIERS 2021
10°
Vendredi
16/04/2021
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08

Lorsque vous naviguez sur notre site internet, des informations sont susceptibles d'être enregistrées, ou lues, dans votre terminal, sous réserve de vos choix

Paramétrer