Agri44
Accueil > Actualités

Couverts : Faire pâturer les brebis sur des couverts : une opportunité à ne pas négliger

Le 10/05/2023 à 12:05 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Couverts : Faire pâturer les brebis sur des couverts : une opportunité à ne pas négliger
@CAPDL

Dans le cadre du programme Sycerov*, les éleveurs estiment que l’un des intérêts de cette pratique est une réduction du coût alimentaire.

Le pâturage de couverts par des brebis est une pratique de plus en plus présente en Pays de la Loire, y compris sur des couverts hors des exploitations des éleveurs. Il s’agit de partenariats gagnant-gagnant entre éleveurs et céréaliers, permettant notamment de réduire le coût alimentaire des élevages mais aussi de réduire le coût du broyage pour les céréaliers.

D’abord une réduction du coût alimentaire…

Pour les éleveurs, le premier intérêt est une réduction du coût alimentaire : plus de pâturage, moins de stocks à produire ou à acheter. Le recours aux couverts permet une baisse du chargement sur la surface de base, ou encore la possibilité d’augmenter le troupeau sans acheter de stocks. Cette baisse du chargement peut être appréciée par la part des « journées-brebis » assurées hors Surface fourragère principale (SFP) : chez les quinze éleveurs enquêtés dans le cadre du projet Sycerov*, elle était proche de 30 % en moyenne en 2021, avec un maximum allant jusqu’à plus de 80 %.

Cette réduction du coût alimentaire peut être chiffrée : 

  • les charges en moins correspondent à l’alimentation qu’il aurait fallu fournir si les brebis étaient restées dans l’élevage, alimentées en bergerie ;

  • les charges en plus correspondent au coût du transport (par exemple, l’utilisation d’une bétaillère en Cuma) et des clôtures : compter par exemple six filets pour 100 brebis, plus cinq filets pour le parc suivant (installation dans le sens de la longueur), plus l’électrificateur.


À noter que la plupart des éleveurs pratiquant le pâturage de couverts considèrent qu’ils ne supportent pas le coût d’équipements spécifiques, dans la mesure où ils valorisent ces équipements (clôtures électriques, bétaillère) sur d’autres types de surfaces.

…Mais aussi beaucoup d’autres intérêts

  • Bâtiments

Si le pâturage de couverts remplace une phase d’élevage en bergerie, cette pratique permet de réduire la capacité de logement nécessaire à l’échelle du troupeau, avec à la clé une économie de l’investissement à réaliser dans les bâtiments.

  • Cultures

Si le pâturage de couverts se substitue à un pâturage de prairie temporaire, la surface dégagée peut être mise en culture, notamment pour améliorer l’autonomie en concentré de l’élevage.

  • Travail

Les éleveurs considèrent que ce temps de travail lié au pâturage des couverts est nettement inférieur à celui qui aurait été nécessaire en bergerie. Il faut d’abord compter autour d’une demi-journée pour le transport des animaux et l’installation de la clôture, autant pour le rapatriement du lot, soit une journée en tout. Puis un passage quotidien pour la surveillance et un quart à une demi-journée tous les deux à trois jours pour le déplacement des lots.

  • Parasitisme

Certains éleveurs estiment que le fait de faire pâturer des brebis sur des couverts permet de réduire la pression parasitaire sur les prairies de l’exploitation. Cette moindre pression parasitaire se traduit par une économie d’antiparasitaires mais aussi une réduction de la charge de travail liée à ces traitements.

Bref, si le pâturage de couverts comporte les mêmes risques que le pâturage de prairies (brebis sur le dos, boiteries, prédation, divagation, etc.), il en présente surtout tous les avantages.

L’équipe Ovin - Chambre d’agriculture Pays de la Loire

*Programme Sycerov - Synergies céréaliers-éleveurs ovins

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24LAA du 17/05/24LAA du 08/05/24LAA du 03/05/24LAA du 26/04/24LAA du 19/04/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08