Agri44
Accueil > Actualités

Lait - Tous les producteurs de lait unis face au mépris de Lactalis

Le 19/01/2024 à 12:18 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Lait - Tous les producteurs de lait unis face au mépris de Lactalis

Les producteurs Lactalis, soutenus par d’autres éleveurs, se sont mobilisés hier pour dénoncer le prix de base fixé par la laiterie.

Ils ne comptent pas se laisser faire. Les éleveurs laitiers du département avaient rendez-vous hier pour bloquer le site de Bouvron (Loire-Atlantique) du numéro 1 mondial des produits laitiers. Avec cette action, ils envoient un nouvel avertissement. « Lactalis doit retourner sur la table des négociations et faire des efforts sur le prix de base. Si rien n’est fait, nous pourrions mener une action bien plus forte », alerte Sébastien Guéno, éleveur laitier à Saint-Gildas-des-Bois en contrat avec Lactalis.

La laiterie a en effet annoncé un prix de base 38-32 de 405 €/1 000 litres, « sans accord avec les OP car les trois réunions n’ont pas abouti ». Pour arriver à ce montant, l’industriel ne se réfère pas au même niveau de prix de revient que la profession et bafoue donc les principes de la loi ÉGAlim (fixer un prix en fonction des coûts de production des éleveurs). « Il y a une différence de 20 € la tonne entre les deux grilles, note l’éleveur. Moi, je livre 100 000 litres de lait par mois, donc c’est un manque à gagner de 2 000 € pour mon exploitation, soit un salaire ! Pourtant, c’est de l’argent qui nous est dû ! Lactalis se porte très bien donc je ne vois pas pourquoi nous, producteurs, nous n’aurions pas le droit de gagner notre vie. Nous sommes toujours les dindons de la farce ! », affirme Sébastien Guéno.

Mauvais élève

Cette annonce résonne bien au-delà des rangs des seuls producteurs de Lactalis. « Ce prix de base n’est pas acceptable. En plus, il est préjudiciable pour les négociations des autres laiteries avec les distributeurs. Avec un prix aussi bas, c’est toute la filière qui est touchée. Nous sommes tous dans le même bateau ! Les industriels et les distributeurs s’enrichissent sur notre dos, ça ne change pas », souligne Jérémy Maillard, responsable Lait à la FDPL. Une nouvelle fois, c’est un mauvais signal qui est envoyé aux générations futures qui voudraient s’installer dans une exploitation laitière.

L’action de ce jeudi 18 janvier, organisée par la FNSEA 44 et JA 44, a connu une large mobilisation (plus de 70 agriculteurs) qui a rencontré un fort écho médiatique. Les éleveurs laitiers étaient présents dans la matinée pour défendre leur filière, signifier leur mécontentement et montrer leur soutien aux producteurs Lactalis. Rappelons que le géant de l’agroalimentaire affichait un chiffre d’affaires record en 2022 (27 milliards d’euros) mais qu’il n’a pas l’air d’être capable de proposer un « prix décent » à ses producteurs… Avec 405 €/1000 litres, la laiterie est bon dernier par rapport aux autres !

Estelle Bescond


 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire dérogation intempéries octobre 2023
Formulaire épandage

Vidéo de la semaine

Conjoncture laitière Cniel - janvier 2024
Les unes de la LAA
LAA du 12/04/24LAA du 05/04/24LAA du 29/03/24LAA du 22/03/24LAA du 15/03/24LAA du 08/03/24LAA du 01/03/24LAA du 23/02/24LAA du 16/02/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08