Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Elections Chambre d'agriculture : "Humbles et remotivés !"

Journaliste - Loire-Atlantique agricole - Agri44
Le 02/05/2019 à 14:06 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Elections Chambre d'agriculture :
Image d'illustration - Archives 2018

Le tribunal administratif de Nantes a fait savoir le 30 avril que le scrutin des élections du collège des chefs d'exploitations à la chambre d'agriculture de Loire-Atlantique était annulé, suite au recours déposé par les représentants de la liste FNSEA 44 + JA 44. La Confédération paysanne a annoncé ne pas faire appel.

« Nous avons reçu un upercut le 6 février 2019 au soir en perdant les élections chambre dans le cadre du collège 1 des chefs d’exploitations à deux voix seulement. Nous avons mis un genoux à terre. Le 26 avril, avec le jugement du tribunal administratif qui annule les élections, nous nous relevons pour un autre round. Ou pour les amateurs de foot, c’est comme si le 6 février, dans les arrêts de jeu, nous avions perdu de deux buts. le 26 avril, a été sifflé la première minute de notre remontada », ainsi s’est exprimé Mickaël Trichet, président de la FNSEA 44, lorsqu’il a découvert, lundi 29 avril, le jugement du tribunal administratif de Nantes.

Ce dernier est sans appel. Près de trois mois après la date fatidique du 6 février, près d'un mois après le passage au tribunal administratif, après des heures et des semaines d’attente, le juge du tribunal administratif de Nantes vient de rendre son verdict et confirme l'annulation du vote du collège 1 des chefs d'exploitation en Loire-Atlantique.

  • « Article 1er : Les opérations électorales auxquelles il a été procédé en vue de la désignation des membres du collège n°1 de la chambre départementale d’agriculture de Loire-Atlantique et de ses représentants à la chambre régionale d’agriculture des Pays de la Loire, dont les résultats ont été proclamés le 6 février 2019, sont annulées.
  • Article 2 : Les conclusions présentées pour M. Deniaud et autres au titre de l’article L. 761-1 du Code de justice administrative sont rejetées. »
« C’est une étape que nous devons apprécier à sa juste valeur. Le juge a donc suivi les arguments de la FNSEA 44 via notre avocat , maître Tertrais, que je remercie. Il a constaté que la propagande de la Confédération paysanne avait été réalisée en dehors des délais légaux, a encore complété Mickaël Trichet. Nous prenons acte de cette décision et nous allons poursuivre notre reconquête que nous n’avions jamais cessé d’entretenir depuis le 6 février. »
 
Campagne rude et dure
Chacun sait que la nouvelle campagne électorale qui débute va être dure et rude en témoigne le premier communiqué des élus de la Confédération destitués. « Contrairement à ce qu’affirme la Confédération paysanne en disant que ce jugement est le seul de ce type en France, il serait honnête de reconnaître que c’est également la seule structure à avoir communiqué hors du délai de propagande. »

Enfin, la FNSEA 44 souligne que si les élections se gagnent certes dans les urnes, quand il y a manifestement une erreur comme aujourd’hui ou une tromperie comme en 2013 lors des élections du collège 5E avec des faux signés par des élus de la Confédération paysanne, le résultat est du ressort de la justice. « La Confédération paysanne va ressortir ces vieilles recettes qui, sous couvert de justicier, cachent en fait un esprit manipulateur », insistent encore la FNSEA 44 et JA44. « A chaque attaque nous répondrons ! »

« Dès à présent, nous vous demandons lors des chantiers d'ensilage, lors des semis, lors des moissons, lors des repas de famille, à chaque minute, chaque instant, chaque rencontre, de vous affirmer FNSEA 44 + JA 44 SANS CESSE, pour être derrière tous les votants potentiels, et non pas à côté !!! Non pas se dire œils savent désormais que nous allons revoter et que les gens sont suffisamment grands pour revoter seuls”. NON !!! Il faudra  être derrière chaque votant, s'assurer de chaque vote, les relancer, préviennent la FNSEA 44 et JA 44. Notre campagne qui sera très très très locale, NOUS devrons, VOUS devrez y prendre tout votre responsabilité pour réunir les agriculteurs de votre commune enfin de parler élections chambre d’agriculture, projets et ambitions pour votre territoire. »

Que va-t-il se passer désormais ?


Les 18 élus actuels du collège 1 sont tous destitués soit les treize élus de la liste Confédération paysanne, les trois élus de la liste FNSEA 44 + JA 44 et les deux élus de la Coordination rurale.
 
Qui va gérer la chambre pendant la période de destitution jusqu’au revote ?
Une session va être programmée vraisemblablement jeudi 16 mai à 10h (présence du préfet) avant la session régionale du 17 mai pour nommer un ordonnateur et un ordonnateur suppléant parmi les seize élus restants des collèges 2 à 5.

La période possible de revote
Sans doute de fin septembre à fin octobre.
  

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

MSA : La ceinture sauve des vies
Les unes de la LAA
LAA du 25/11/22LAA du 18/11/22LAA du 11/11/22LAA du 04/11/22LAA du 28/10/22LAA du 21/10/22LAA du 14/10/22LAA du 07/10/22LAA du 30/09/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
QUESTIONNAIRE : Livret emplois 2023
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08